Comment ne pas paniquer lors d’une prise de parole en public ?

1583
Comment ne pas paniquer lors d'une prise de parole en public ?

Si pour certaines personnes, il s’agit d’un simple exercice, pour d’autres, c’est clairement une corvée. La prise de parole en public peut être très mal vécue par les personnes les plus timides, celles qui manquent de confiance. Un manque de connaissances et de pratique peut aussi être à l’origine de ce stress et de cette angoisse que vous ressentez avant de vous présenter. Il est alors conseillé de suivre une formation dédiée.

Devenez le meilleur orateur

Pour vaincre vos peurs et pour exceller dans ce domaine, il y a une seule solution, elle consiste à suivre une formation pour la prise de parole en public. Vous aurez des outils, des informations et des astuces à mettre en place pour ne pas succomber à la peur, à l’angoisse ou au stress. 

A lire en complément : L'impact d'un plan de formation sur la performance d'une entreprise

  • Vous apprendrez à vous exprimer parfaitement à l’oral face à de nombreuses personnes.
  • Vous ne serez plus victime de glossophobie, ce mot traduit la peur panique de se retrouver devant un groupe afin de prendre la parole.
  • Vous partagerez en douceur et avec professionnalisme votre savoir lors d’un colloque, un cours ou un séminaire.
  • Que ce soit au téléphone, devant des collègues ou des inconnus, vous adopterez le bon comportement et vous ne paniquerez plus.

Certaines personnes peuvent vivre un véritable enfer puisqu’elles sont angoissées plusieurs jours avant cette prise de parole en public. Grâce à une telle formation, vous aurez enfin des astuces et surtout un mode opératoire à appliquer au plus vite. Cette crainte peut clairement vous empêcher d’évoluer sur le marché du travail et vous épanouir dans le domaine professionnel. 

Gérez votre stress et votre anxiété

La prise de parole en public est souvent une source majeure d’anxiété et de stress pour la plupart des gens. Pourtant, il existe des moyens efficaces pour gérer ces émotions et ne pas paniquer lors d’une intervention devant un auditoire.

A lire également : Intégrer la formation continue dans la culture d'entreprise : les clés du succès

Pour éviter le trac et les symptômes physiques qu’il engendre (transpiration excessive, palpitations…), il faut gérer le stress avant une prise de parole en public. Voici quelques astuces :

• Préparez-vous bien à l’avance : répétez plusieurs fois votre discours ou présentation jusqu’à ce que vous soyez sûr(e) de connaître le sujet sur le bout des doigts ;
• Faites en sorte que votre environnement soit confortable : privilégiez une salle avec du confort acoustique, installez-vous dans un endroit ventilé si nécessaire…
• Soyez conscient(e) de vos forces : n’oubliez pas que vous êtes celui/celle qui détient la connaissance dans cette situation ;
• Mettez-vous à l’aise : sachez prendre du recul sur la situation et rester calme.

L’anxiété peut être plus complexe à gérer car elle correspond davantage au ressenti psychologique qu’au niveau physique. Toutefois, voici certains conseils utiles :

• Focalisez bien sur votre discours : ne vous laissez pas distraire par les pensées de la personne qui vous regarde ou du nombre de personnes présentes.
• Soyez à l’écoute : concentrez-vous sur le message que vous souhaitez transmettre, plutôt que sur vos propres peurs ou inquiétudes.
• Pensez aux conséquences positives : dites-vous qu’une bonne prestation sera un vrai succès pour votre carrière professionnelle. Plus tard, vous serez fier(e) de ce moment.

Certains exercices tels que des techniques de respiration et de visualisation peuvent aussi aider ceux qui souffrent d’anxiété lorsqu’ils prennent la parole en public. Il faut être prêt mentalement et physiquement.

Utilisez des techniques de communication efficaces pour captiver votre auditoire

Une fois que vous avez réussi à maîtriser votre stress et votre anxiété, il faut éviter les objets s’ils ne sont pas nécessaires. Faites en sorte que votre présentation soit visuellement intéressante : ajoutez des images, des schémas, des graphiques ou des vidéos afin d’appuyer vos arguments.

Attention cependant à ne pas trop charger en informations inutiles. Vous risqueriez alors d’épuiser votre public plutôt que de le captiver ! N’hésitez pas non plus à poser des questions aux personnes présentes pour créer une dynamique lors de la prise de parole. Cela permettra aussi d’obtenir un retour constructif après coup. Essayez toujours d’être naturel(le) dans ce que vous faites pendant la prise de parole devant un public ainsi qu’à travers tout ce que vous voulez dire afin qu’on puisse mieux comprendre le message principal véhiculé par celui-ci. Gardez simplement ces astuces en tête lorsque viendra le moment où vous devrez prendre la parole devant un groupe !

Préparez-vous à l’avance pour une présentation réussie

Même si l’improvisation peut être tentante, il faut bien se préparer à l’avance pour une présentation réussie. Analysez votre public. Qui sont vos auditeurs ? Quels sont leurs intérêts et besoins ? Quelles connaissances ont-ils déjà sur le sujet que vous allez aborder ? Ces informations vous permettront d’adapter votre discours en conséquence.

Rédigez un plan clair et organisé pour structurer votre présentation. N’hésitez pas à faire des recherches approfondies sur le sujet afin de maîtriser parfaitement les points importants que vous souhaitez aborder devant le public. Cela vous donnera confiance durant la prise de parole.

Pour finir, entraînez-vous ! Pratiquez autant que possible votre discours tout en surveillant aussi vos attitudes face au miroir ou en faisant appel aux proches ou amis qui peuvent jouer le rôle du public pour mieux maîtriser toute forme d’intervention publique. Cela garantira une présentation fluide et bien exécutée lorsque viendra le moment décisif.

Utilisez des supports visuels pour renforcer votre message et votre confiance

Au-delà des préparations nécessaires, il faut reconnaître l’importance des supports visuels, tels que les diapositives PowerPoint ou tout autre support qui pourrait être utilisé pour renforcer votre message et améliorer votre confiance en vous.

Les images ont un impact plus fort sur la mémoire que le texte seul. Les gens se souviennent mieux des informations lorsqu’elles sont présentées de façon visuelle. C’est pourquoi les graphiques, images et vidéos peuvent s’avérer très utiles pour aider à expliquer vos points principaux.

Ils ne remplacent pas le contact visuel et la communication verbale avec son auditoire, mais ils constituent néanmoins autant d’aides précieuses dans toutes les situations où nous sommes amené(e)s à parler en public. Rester simple, authentique et bienveillant(e) avec soi-même peut faire toute la différence aux yeux du public qui saura apprécier cette humilité qui fait souvent défaut dans notre monde ultra-compétitif.