A qui s’adresse le rachat de crédit ?

1839

Le rachat de crédit s’adresse à toute personne ayant plusieurs dettes à leur actif et souhaitant les consolider pour réduire leurs mensualités. En effet, les raisons d’un rachat de crédits sont multiples. Dans tous les cas, cette opération vise à adapter les mensualités de la personne endentée à sa situation actuelle.

Qui est concerné par le rachat de crédit ?

Toutes les catégories socioprofessionnelles peuvent bénéficier des avantages du rachat de crédit. D’abord sont concernées les personnes en surendettement (plus de 35 % de leurs revenus). Le rachat de crédit est une solution qui leur permettra de maintenir leur solvabilité sans s’exposer au risque de pénalités ou de contentieux. Cependant, cela doit être fait avant que leur situation financière ne se détériore de manière conséquente.

A voir aussi : Bien choisir son cabinet de recrutement à Bruxelle : Les conseils pratiques

Ensuite les particuliers raisonnablement endettés qui souhaitent faciliter la gestion de leur crédit et restaurer leur pouvoir d’achat sont autorisés à recourir au rachat de crédit. Ils peuvent bénéficier d’une réduction de leurs mensualités allant jusqu’à 60 % en regroupant tous leurs prêts en un seul et en prolongeant la durée de ceux-ci.

Enfin, il est possible que les personnes qui souhaitent renégocier leur crédit immobilier après une baisse du taux d’emprunt du marché fassent appel au rachat de crédit. En général, cela s’applique aux personnes qui ont contracté un prêt immobilier lorsque les taux étaient plus élevés qu’ils ne le sont aujourd’hui. Dans ce cas, le rachat de crédit est un bon moyen de réduire le coût global du prêt en question.

A voir aussi : Les nouvelles tendances en formation professionnelle pour cette année

Comment se déroule un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit est synonyme d’un nouveau prêt qui cumule plusieurs prêts. Il faut donc préparer ce regroupement de crédit comme un prêt classique, et déposer un dossier pour la demande. En fonction de votre situation financière, professionnelle et patrimoniale, un établissement financier peut vous proposer différentes modalités de rachat de crédit. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France pour votre demande.

L’établissement bancaire rachète tous les prêts que l’emprunteur possède sur son compte. Il peut s’agir d’un prêt hypothécaire, personnel, ou autres dettes privées et factures impayées. Ce rachat se traduit par un nouveau et unique prêt avec des mensualités réduites. Les anciens prêts et dettes sont restructurés après consolidation. L’emprunteur se retrouve avec un seul prélèvement par mois, ce qui facilite grandement la gestion de ses finances. L’opération est surtout intéressante lorsque le taux de regroupement est inférieur au taux moyen des anciens crédits.

Si votre dette n’est pas principalement liée à l’immobilier, vous pouvez vous adresser à :

  • un établissement de crédit ;
  • une banque ;
  • un autre organisme bancaire de crédit à la consommation.

Pour trouver l’organisme et l’offre qui vous conviennent, vous pouvez faire une simulation de regroupement de crédit en ligne. Vous pouvez aussi contacter un courtier qui vous aidera à constituer vos dossiers.

Dans quels cas le rachat de crédit est-il impossible ?

Il existe des situations où le rachat de crédit n’est pas possible, c’est le cas pour :

  • les personnes figurant sur le fichier des incidents de cartes de crédit ou de chèques (FCC) ;
  • les personnes en situation de surendettement aggravé. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour une procédure judiciaire de surendettement.
  • les personnes inscrites au Fichier des incidents de remboursement des crédits de la Banque de France (FICP). Dans ce cas, le rachat de crédits reste possible, mais uniquement sous certaines conditions.

À noter que le FICP est un registre répertoriant les emprunteurs ayant manqué à leurs obligations de remboursement de crédit. Dès le moment suivant lequel deux loyers ne sont pas payés, et si la régularisation n’intervient pas dans les 30 jours, le fichage de l’emprunteur se fait automatiquement. Le FICP est administré par la Banque de France.

Vous pourriez être intéressé par un rachat de crédit une fois que vous avez au moins un prêt en cours de remboursement. En règle générale, cette solution intervient lorsque la situation personnelle ou professionnelle se dégrade. Quelle que soit votre situation financière, n’hésitez pas à contacter un courtier pour une étude de rachat de crédit. Celui-ci vous indiquera si vous êtes éligible à cette solution et saura vous présenter les enjeux.

Comment calculer son taux d’endettement ?

Comme nous l’avons vu dans cet article la solution de rachat de crédit comprend de nombreux avantages selon votre situation. En effet ce regroupement de prêt permet d’aider les personnes surendettées en consolidant toutes les dettes et en prolongeant la durée de remboursement ce qui fait diminuer la mensualité. Ainsi cette solution préserve la solvabilité financière de l’emprunteur. Néanmoins il existe des situations où cette méthode n’est pas applicable, notamment dans le cas d’un surendettement aggravé. 

Par conséquent mesurer la part de vos revenus pour connaitre votre taux d’endettement s’avère très important pour justement connaitre votre situation personnelle et la possibilité qu’il vous est offerte de réaliser un rachat de crédit. De plus ce résultat est intéressant puisque c’est un bon indicateur pour savoir si vous êtes en capacité de supporter un autre prêt, et si oui à quelles conditions.

Pour aller plus loin sur cette notion de taux d’endettement, et savoir comment la calculer, vous avez plusieurs options. Tout d’abord vous pouvez l’estimer personnellement en recourant à une formule simple. Il vous suffit d’additionner toutes vos mensualités des différents prêts souscrits à rembourser, à le multiplier par 100 et à le diviser par votre salaire net mensuel. Vous obtiendrez donc un taux qu’il vous faudra analyser. La deuxième solution consiste à vous rapprocher de votre banque afin qu’elle vous accompagne dans l’étude de votre situation financière et des solutions à apporter. Enfin il existe de nombreux comparateurs en ligne capables de vous proposer des simulateurs en ligne fiables. L’avantage de ces derniers réside dans le fait que votre calcul est très rapide. De surcroît vous avez l’assurance de ne pas commettre d’erreur et de profiter de cette information avant même de vous rapprocher de votre banque par exemple.

Quels sont les avantages et les inconvénients du rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une solution financière qui permet aux personnes ayant plusieurs prêts en cours de les regrouper en un seul emprunt. Comme toute solution financière, le rachat de crédit présente des avantages et des inconvénients que nous allons détailler.

Cette solution peut vous permettre d’alléger vos mensualités. Effectivement, en regroupant l’ensemble de vos prêts en un seul emprunt, vous pouvez bénéficier d’un taux plus attractif et donc diminuer vos charges mensuelles. Cette baisse du coût total du crédit est souvent la motivation principale pour recourir au rachat de crédit.

Cette opération peut vous aider à mieux gérer votre budget en simplifiant le remboursement des différentes échéances à honorer chaque mois. Plus besoin de jongler entre différentes dates pour payer ses créanciers : tout se fait désormais sur une seule date grâce au nouvel emprunt contracté auprès d’une institution bancaire ou autre organisme financier spécialisé dans ce type d’opérations.

Dernier avantage non négligeable : le rachat de crédits peut parfois être accompagné par la mise à disposition d’une trésorerie supplémentaire destinée à financer différents projets immobiliers ou personnels sans avoir recours à un nouveau prêt classique avec son lot habituel de frais annexés (assurance décès invalidité notamment).

Le rachat de crédit implique aussi des inconvénients. La prolongation de la durée du prêt peut engendrer une augmentation du coût total du crédit. Pensez à bien réfléchir avant de vous lancer dans cette opération pour ne pas subir un surcoût trop important par rapport à celui que vous auriez pu avoir en poursuivant simplement vos remboursements mensuels tels qu’ils étaient initialement prévus.

D’autres frais peuvent s’ajouter comme les frais bancaires et les indemnités liées au remboursement anticipé des anciens prêts souscrits (les fameuses IRA ou Indemnités de Remboursement Anticipées). Il faut veiller à ce que le taux proposé soit attractif et intéressant par rapport aux autres offres disponibles sur le marché. Il est recommandé d’étudier attentivement chaque proposition qui vous sera faite avant toute signature.

Le rachat de crédit peut être une solution financière efficace pour alléger ses charges mensuelles et mieux gérer son budget. Pensez à bien étudier les offres proposées afin de faire le choix le plus judicieux possible.

Comment choisir la meilleure offre de rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière qui permet aux emprunteurs d’alléger leurs charges mensuelles en regroupant l’ensemble de leurs prêts en un seul. Avant de se lancer dans cette démarche, vous devez bien choisir son offre pour éviter les pièges et bénéficier des meilleures conditions.

Voici quelques critères à prendre en compte pour trouver la meilleure offre de rachat de crédit.

Le taux d’intérêt est sans aucun doute le premier critère à prendre en compte. Il doit être attractif et compétitif par rapport aux autres offres du marché. Pour cela, il faut comparer les différents taux proposés par les banques et organismes spécialisés dans ce type d’opérations. Attention toutefois, il peut y avoir des frais supplémentaires tels que les frais liés à la mise en place du rachat ou encore ceux relatifs au remboursement anticipé des anciens prêts souscrits.

Il existe plusieurs types de taux : fixe ou variable. Le choix dépendra principalement du profil et des attentes du demandeur.

Dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier, la banque demandera toujours une garantie telle qu’une hypothèque sur un bien immobilier appartenant à l’emprunteur. Cette garantie permettra à la banque ou organisme financier spécialisé dans le rachat de crédit d’être remboursé en cas de défaillance de l’emprunteur.

Dans le cadre du rachat de crédit à la consommation, une garantie ne sera pas systématiquement exigée. Toutefois, vous devez vous assurer qu’il n’y a pas de pénalités si jamais vous souhaitez procéder à un nouveau rachat par la suite (ce qui arrive généralement lorsque l’on veut faire diminuer davantage ses mensualités).

Choisir la meilleure offre pour son rachat de crédit nécessite une bonne préparation et surtout beaucoup de comparaison entre les différentes propositions disponibles sur le marché. Vous devez donc étudier soigneusement chaque proposition avant toute signature pour éviter toute mauvaise surprise.

Les critères à prendre en compte pour obtenir un rachat de crédit avantageux

Pour obtenir un rachat de crédit avantageux, vous devez prendre en compte certains critères. Ces derniers sont essentiels pour que la demande soit acceptée et pour bénéficier des meilleures conditions.

Il faut savoir que le rachat de crédit n’est pas accessible à tous les profils emprunteurs. Pour y avoir droit, il faut être solvable et notamment disposer d’un revenu stable suffisant pour rembourser les mensualités du nouveau prêt.

Certainement le plus important des critères : l’emprunteur doit disposer d’une capacité d’emprunt suffisante. Cela signifie qu’il ne doit pas avoir atteint son taux d’endettement maximal (généralement fixé à 33% maximum) après calcul des charges fixes et autres dettes éventuelles.

Une bonne gestion de ses comptes bancaires passés est recommandée avant toute demande de rachat. L’historique financier du demandeur sera étudié attentivement par l’établissement prêteur avant toute décision quant à l’accord ou non du rachat proposé. Attention aussi aux antécédents liés au surendettement comme les incidents bancaires tels que chèques sans provision ou rejets automatiques mensuels, car cela peut grandement impacter votre dossier voire entraîner un refus catégorique.

Lorsque vous avez plusieurs crédits en cours dont certains encore assez récents (souscrits depuis moins de deux ans), vous devez vous assurer que les derniers soient bien avancés dans leur remboursement avant de procéder à un rachat. Effectivement, cela permettra à l’emprunteur de ne pas avoir à supporter une double charge mensuelle pour les mêmes dettes.

Lorsqu’un emprunteur souhaite effectuer un rachat de crédit, il doit fournir des documents et justificatifs tels que ses relevés bancaires, bulletins de salaire ou encore son avis d’imposition. Ces informations permettront aux organismes d’étudier sa situation financière et ainsi proposer une offre adaptée.

Il est donc crucial d’être attentif aux critères précédemment cités afin d’optimiser vos chances quant au succès de la demande pour votre rachat de crédit. N’hésitez pas aussi à vous faire accompagner par un expert en la matière qui dispose des compétences nécessaires pour guider tout demandeur sur le choix optimal du type de prêt correspondant le mieux à son profil financier.

Les alternatives au rachat de crédit pour alléger ses mensualités

Le rachat de crédit est une solution qui peut aider à alléger ses mensualités, mais ce n’est pas toujours la seule alternative. Il existe d’autres options possibles pour réduire les charges liées aux remboursements des dettes.

La première alternative consiste à renégocier le taux d’intérêt avec son créancier initial. Si vous êtes en mesure de prouver que votre situation financière s’est dégradée depuis la souscription du prêt, vous pouvez demander au créancier un nouveau calcul des échéances plus adaptées à vos capacités actuelles.

Pensez à bien garder en tête qu’au-delà du choix effectué quant aux solutions alternatives ci-dessus présentées (renégociation, crédit revolving ou regroupement), aucune ne dispense entièrement l’emprunteur concerné du paiement intégral des sommes dues (avec intérêts) sur toutes ces dettes. Pensez à bien réfléchir à la meilleure option pour votre profil et situation financière, en prenant soin d’évaluer les avantages mais aussi les risques éventuels liés à chacune des alternatives envisageables.

Le rachat de crédit peut être une solution efficace pour retrouver un peu d’air financièrement, cependant ce n’est pas toujours la seule alternative possible. Pensez à bien vous renseigner sur l’ensemble des options existantes avant tout engagement afin de sélectionner celle qui sera la plus adaptée à votre profil financier actuel.