A qui s’adresse le rachat de crédit ?

82

Le rachat de crédit s’adresse à toute personne ayant plusieurs dettes à leur actif et souhaitant les consolider pour réduire leurs mensualités. En effet, les raisons d’un rachat de crédits sont multiples. Dans tous les cas, cette opération vise à adapter les mensualités de la personne endentée à sa situation actuelle.

Qui est concerné par le rachat de crédit ?

Toutes les catégories socioprofessionnelles peuvent bénéficier des avantages du rachat de crédit. D’abord sont concernées les personnes en surendettement (plus de 35 % de leurs revenus). Le rachat de crédit est une solution qui leur permettra de maintenir leur solvabilité sans s’exposer au risque de pénalités ou de contentieux. Cependant, cela doit être fait avant que leur situation financière ne se détériore de manière conséquente.

A lire également : Où placer le service militaire dans un CV ?

Ensuite les particuliers raisonnablement endettés qui souhaitent faciliter la gestion de leur crédit et restaurer leur pouvoir d’achat sont autorisés à recourir au rachat de crédit. Ils peuvent bénéficier d’une réduction de leurs mensualités allant jusqu’à 60 % en regroupant tous leurs prêts en un seul et en prolongeant la durée de ceux-ci.

Enfin, il est possible que les personnes qui souhaitent renégocier leur crédit immobilier après une baisse du taux d’emprunt du marché fassent appel au rachat de crédit. En général, cela s’applique aux personnes qui ont contracté un prêt immobilier lorsque les taux étaient plus élevés qu’ils ne le sont aujourd’hui. Dans ce cas, le rachat de crédit est un bon moyen de réduire le coût global du prêt en question.

A lire aussi : Comment faire venir un travailleur étranger au Canada ?

Comment se déroule un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit est synonyme d’un nouveau prêt qui cumule plusieurs prêts. Il faut donc préparer ce regroupement de crédit comme un prêt classique, et déposer un dossier pour la demande. En fonction de votre situation financière, professionnelle et patrimoniale, un établissement financier peut vous proposer différentes modalités de rachat de crédit. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France pour votre demande.

L’établissement bancaire rachète tous les prêts que l’emprunteur possède sur son compte. Il peut s’agir d’un prêt hypothécaire, personnel, ou autres dettes privées et factures impayées. Ce rachat se traduit par un nouveau et unique prêt avec des mensualités réduites. Les anciens prêts et dettes sont restructurés après consolidation. L’emprunteur se retrouve avec un seul prélèvement par mois, ce qui facilite grandement la gestion de ses finances. L’opération est surtout intéressante lorsque le taux de regroupement est inférieur au taux moyen des anciens crédits.

Si votre dette n’est pas principalement liée à l’immobilier, vous pouvez vous adresser à :

  • un établissement de crédit ;
  • une banque ;
  • un autre organisme bancaire de crédit à la consommation.

Pour trouver l’organisme et l’offre qui vous conviennent, vous pouvez faire une simulation de regroupement de crédit en ligne. Vous pouvez aussi contacter un courtier qui vous aidera à constituer vos dossiers.

Dans quels cas le rachat de crédit est-il impossible ?

Il existe des situations où le rachat de crédit n’est pas possible, c’est le cas pour :

  • les personnes figurant sur le fichier des incidents de cartes de crédit ou de chèques (FCC) ;
  • les personnes en situation de surendettement aggravé. Dans ce cas, il vaut mieux opter pour une procédure judiciaire de surendettement.
  • les personnes inscrites au Fichier des incidents de remboursement des crédits de la Banque de France (FICP). Dans ce cas, le rachat de crédits reste possible, mais uniquement sous certaines conditions.

À noter que le FICP est un registre répertoriant les emprunteurs ayant manqué à leurs obligations de remboursement de crédit. Dès le moment suivant lequel deux loyers ne sont pas payés, et si la régularisation n’intervient pas dans les 30 jours, le fichage de l’emprunteur se fait automatiquement. Le FICP est administré par la Banque de France.

Vous pourriez être intéressé par un rachat de crédit une fois que vous avez au moins un prêt en cours de remboursement. En règle générale, cette solution intervient lorsque la situation personnelle ou professionnelle se dégrade. Quelle que soit votre situation financière, n’hésitez pas à contacter un courtier pour une étude de rachat de crédit. Celui-ci vous indiquera si vous êtes éligible à cette solution et saura vous présenter les enjeux.

Comment calculer son taux d’endettement ?

Comme nous l’avons vu dans cet article la solution de rachat de crédit comprend de nombreux avantages selon votre situation. En effet ce regroupement de prêt permet d’aider les personnes surendettées en consolidant toutes les dettes et en prolongeant la durée de remboursement ce qui fait diminuer la mensualité. Ainsi cette solution préserve la solvabilité financière de l’emprunteur. Néanmoins il existe des situations où cette méthode n’est pas applicable, notamment dans le cas d’un surendettement aggravé. 

Par conséquent mesurer la part de vos revenus pour connaitre votre taux d’endettement s’avère très important pour justement connaitre votre situation personnelle et la possibilité qu’il vous est offerte de réaliser un rachat de crédit. De plus ce résultat est intéressant puisque c’est un bon indicateur pour savoir si vous êtes en capacité de supporter un autre prêt, et si oui à quelles conditions.

Pour aller plus loin sur cette notion de taux d’endettement, et savoir comment la calculer, vous avez plusieurs options. Tout d’abord vous pouvez l’estimer personnellement en recourant à une formule simple. Il vous suffit d’additionner toutes vos mensualités des différents prêts souscrits à rembourser, à le multiplier par 100 et à le diviser par votre salaire net mensuel. Vous obtiendrez donc un taux qu’il vous faudra analyser. La deuxième solution consiste à vous rapprocher de votre banque afin qu’elle vous accompagne dans l’étude de votre situation financière et des solutions à apporter. Enfin il existe de nombreux comparateurs en ligne capables de vous proposer des simulateurs en ligne fiables. L’avantage de ces derniers réside dans le fait que votre calcul est très rapide. De surcroît vous avez l’assurance de ne pas commettre d’erreur et de profiter de cette information avant même de vous rapprocher de votre banque par exemple.